DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )

  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )
  • DOULAINCOURT-SAUCOURT ( Haute-Marne )

Accueil du site > Pages Annexes > Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016 Mes Chers Concitoyennes, Mes Chers Concitoyens,
Je voudrais tout d’abord vous remercier d’être ici si nombreux ce soir.

Cette année 2015 s’est terminée sur des événements tragiques qui ont bouleversé la France et plus particulièrement les familles et les proches des victimes. Ayons une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie lors de ces attentats abjects.
Ce sont nos valeurs républicaines de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité qui sont visées. Aussi, au nom même de ces valeurs, de l’essence même de notre pays veillons à ne pas faire d’amalgame facile et rassemblons-nous malgré nos divergences, nos différences pour les défendre.

Je vous présente en mon nom et au nom du conseil municipal nos meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite dans vos projets ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers.

Antoine de Saint-Exupéry écrivait : " Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas les hommes et les femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire ou trouver chaque chose... Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de ces hommes et femmes le désir de la mer". Je veux ce soir placer cette traditionnelle cérémonie de vœux sous les auspices de cette réflexion. Construire, ensemble pour satisfaire les désirs de nos concitoyens, c’est notre mission d’élu. C’est un exercice complexe dans un contexte politique, social, budgétaire et démographique difficile. Des désirs, des souhaits vous en exprimez de nombreux : pour nos jeunes, pour nos anciens, pour la vie associative, pour la santé... Il nous appartient de les hiérarchiser et de faire des choix. Nous les faisons, nous les ferons en toute transparence.

L’an passé, à la même époque, j’avais abordé les profonds bouleversements à venir avec les réformes territoriales. Notre nouvelle région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes est née. Espérons que nos 5 élus Hauts-Marnais pourront faire entendre la voix de nos territoires ruraux.
La révision du schéma intercommunal est engagée. Le Conseil Municipal a rejeté la proposition de fusion avec la Communauté de Communes de Breuvannes- Bourmont- Saint-Blin. Notre équipe municipale a engagé une réflexion autour du bassin de vie. Le choix de demander à rejoindre la communauté de communes du Bassin de Joinville en Champagne est fondé sur cette analyse : éducation, sécurité, santé, action sociale, route, emploi, commerce de proximité, pour tous ces besoins nous nous tournons majoritairement vers Joinville. 2016 sera une année de transition : notre intercommunalité devra d’abord fusionner avec une autre. Il nous appartiendra alors, avec votre soutien, d’engager les démarches pour rejoindre Joinville. Cette évolution vers des intercommunalités plus grandes avec des compétences accrues va impacter nos territoires : plus de mutualisation peut-être, mais certainement moins de proximité...
D’autres réformes, notamment la réorganisation des services postaux, nous impactent. L’évolution de notre bureau de poste vers une agence postale communale est questionnée. Nous serons vigilants, à vos côtés, à ce que la qualité du service publique soit maintenue. Une réunion publique aura lieu prochainement.

Je vous propose maintenant de faire un rapide bilan et d’évoquer les perspectives de quelques points saillants de notre activité municipale.

Sur le plan associatif et la vie sociale :

Notre volonté d’accompagnement est forte et, nous le croyons, partagée.
Nous regrettons l’arrêt de l’activité danse depuis septembre faute de professeur, mais il faut souligner le dynamisme des autres associations qui ont su proposer outre les activités sur lesquelles elles se fondent, des moments de rencontres : bal, kermesse, marché de Noël, tournois, séances de cinéma, repas, voyages et brocantes.
Merci à l’amicale des Retraités, à l’amicale des Sapeurs Pompiers, au CSDS, aux Canayoux, au Volley-Loisir, à Ciné-Clap, aux chasseurs de Saucourt pour leur implication. En 2016 nous continuerons à vous apporter l’aide souhaitée : subventions, mise à disposition matérielle ou humaine. Cette année sera aussi l’occasion de fédérer tous les acteurs associatifs pour l’organisation et la réussite de la « Virade de l’Espoir".
Nous avons tenu nos engagements en organisant en plus de la fête nationale du 14 juillet et des fêtes patronales, d’autres événements festifs de qualité : 2 concerts à l’église dont un dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, 2 spectacles proposés par la médiathèque départementale et la fête du pain couplée à la découverte du Marais.
Pour 2016, et au vu de la réussite de ces moments de convivialité et de partage nous réitèrerons ces événements en espérant fédérer encore plus de monde.

Concernant le cadre de vie et les aménagements :

La réflexion sur l’embellissement du village a conduit à une forte réduction des coûts et une meilleure répartition mais il nous faudra veiller pou 2016 à garder une qualité de fleurissement digne de la deuxième fleur obtenue.
Des dégradations ne nous ont malheureusement pas permis d’achever la réhabilitation du sentier arborétum. Ce sera chose faite au printemps.
Afin de permettre la mise en accessibilité de l’ensemble de nos 10 bâtiments recevant du public des travaux à hauteur de 38000 euros seront programmés sur les 3 ans à venir.
Les travaux de réfection (toiture, électricité) de l’église de Saucourt s’inscrivant dans notre volonté de préserver notre patrimoine ont démarré fin décembre.

La sécurisation de l’entrée du village (côté Bettaincourt), l’accès au stade et à la pharmacie, le cheminement piétonnier de la sortie du bourg jusqu’au pôle médical sont concernés par un projet conséquent.
Cette réalisation se poursuivra par la réhabilitation des vestiaires, de l’aire de jeux et nous pouvons l’espérer par la réalisation d’une salle de convivialité répondant aux attentes des associations.

Au niveau de l’éducation et de la santé :

L’organisation des nouvelles activités périscolaires donne satisfaction. Dans le cadre du Projet Educatif Territorial que nous avons mis en place, l’aide de l’Etat (90€/enfant) nous a permis de proposer des interventions de qualité avec des intervenants qualifiés. Cependant, la pérennisation de ses aides est indispensable à la poursuite et à l’amélioration de cette organisation.
La mise en place du centre aéré en partenariat avec les Francas donne satisfaction et correspond aux besoins des familles. C’est un atout pour notre territoire, cependant la subvention communale (8000€) est conséquente. Il nous faut donc monter en puissance pour pérenniser ce dispositif. Pour les prochaines vacances une campagne d’information par voie postale sera lancée en plus des communications habituelles.
Au niveau des locaux, un rafraîchissement côté "élémentaire" s’avère nécessaire. Nous en profiterons pour revoir l’équipement informatique et équiper chaque classe d’un Tableau Numérique Interactif qui correspond aux nouveaux usages pédagogiques.
Sans vouloir offenser quiconque, il convient dès maintenant de réfléchir à l’accueil d’ un nouveau médecin. Le pôle médical est un outil attractif s’il s’inscrit dans un environnement lui même attractif :une garderie, un accueil périscolaire, une école avec des outils modernes, un collège, une vie associative et culturelle riche, un cadre de vie agréable, des services de proximité... Au-delà même de l’installation d’un médecin, l’attractivité de notre territoire doit être notre priorité.

Je veux pour terminer rendre hommage à tous ceux qui s’investissent au sein de notre commune : les chefs d’entreprises et les artisans, les pompiers, les gendarmes, les personnels de la MFR, du collège et du groupe scolaire, les présidents et les bénévoles de toutes les associations : l’amicale des Retraités, l’amicale des Sapeurs Pompiers, le CSDS, les Canayoux, le Volley-Loisir, Ciné-Clap, les sociétés de chasse, les Cheveux d’argent, Adéquat, l’ADMR, l’association médicale et paramédicale de la vallée du Rognon ; l’ensemble du personnel communal (secrétaires, agents, animatrices, bibliothécaire, ATSEM) et les élus. Nous tenons à saluer le travail et l’engagement de chacun. Monseigneur Desmond Tutu écrivait : "Faites le bien, par petits bouts, là où vous êtes car ce sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés , qui transforment le monde."

Je vous renouvelle à toutes et à tous mes vœux de bonne année 2016.

Je vous remercie de votre attention.

Laurent MARRAS , Maire de DOULAINCOURT-SAUCOURT



Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

v

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

Vœux du Maire 2016

logo bis


Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 v Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016 Vœux du Maire 2016


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF